Essentiel PC Actu informatique, logiciels et nouvelles technologies

Retrouvez plus d'actualité informatique sur Actualité en ligne

Abonnement presse et magazine pas cher ou à prix réduit - Abonnement journaux

Abonnement magazine et revue

Arrestation de l’auteur de Sasser


Arrestation de l’auteur de Sasser

dimanche 9 mai 2004 à 11:45 par Sebastien

Depuis le 1er mai on en entend parler partout. Sasser est un ver qui a infecté des millions d’ordinateurs dans le monde et a la particularité de pouvoir infecter un ordinateur simplement s’il est relié à un réseau ou à Internet.

Hier, la police allemande a arrêté à Rotenbourg an der Wuemme (petite ville de l’état régional de Basse-Saxe) un étudiant de 18 ans qui a ensuite avoué être l’auteur de Sasser. Il a été identifié grâce à des renseignements fournis à Microsoft par un groupe d’Allemands de la même région que le suspect attiré par une éventuelle prime. Des primes de 250 000 dollars avaient en effet été offertes par Microsoft pour l’arrestation des auteurs des plus dangereux virus. Microsoft a ensuite transféré ces informations à la police allemande et au FBI. L’avocat conseil de Microsoft aurait déclaré que l’entreprise était prête à payer les informations si l’auteur de Sasser était condamné.

Frank Federau, porte-parole de la police, a déclaré à Reuters Television "Nous sommes absolument certains qu’il s’agit du créateur du ver internet car des experts de Microsoft ont participé à l’enquête et ont confirmé nos soupçons, également parce que le suspect a avoué". L’étudiant a cependant été remis en liberté car les risques de récidives sont limités. Il étudiait l’informatique dans une école professionnelle et s’en était fait une passion. Le code source de Sasser a été retrouvé dans sa maison sur un des ordinateurs.

Par ailleurs, la police allemande pense que le suspect a créé également toutes les variantes du virus Netsky qui avait également été très virulent. Il aurait agit seul mais en communiquant avec d’autres concepteurs de virus.

N’ayant eu 18 ans que le 29 avril, le suspect pourrait toutefois ne relever que d’une juridiction pour mineurs. Pour les adultes, la peine maximale pour délit de sabotage informatique est de cinq ans de prison.

Toutefois, cela n’empêchera pas le virus Sasser de continuer de rester actifs pendant un bon bout de temps. Vous trouverez des informations pour vous en débarasser dans les brèves suivantes :

Un utilitaire gratuit de Kaspersky pour supprimer Sasser

Sasser : un dérivé de Netsky ? - Se débarrasser de Sasser

Sasser, encore un nouveau virus


>>> Plus d'actualité sur Actualité en ligne


© 1998-2011 Essentielpc.com