Essentiel PC Actu informatique, logiciels et nouvelles technologies

Retrouvez plus d'actualité informatique sur Actualité en ligne

Abonnement presse et magazine pas cher ou à prix réduit - Abonnement journaux

Abonnement magazine et revue

P2P : La RIAA poursuit 493 internautes


P2P : La RIAA poursuit 493 internautes

mercredi 26 mai 2004 à 23:21 par Sebastien

La Recording Industry Association of America (RIAA), association représentant les maisons de disque américaines dont les cinq majors (Warner Music, BMG, EMI Group, Sony Music, Vivendi Universal) a de nouveau lancé des poursuites contre pas moins de 493 internautes pour violation des droits d’auteurs suite au téléchargement ou à la diffusion de musique.

Ceci amène le nombre de poursuites aux Etats-Unis à environ 3000. Actuellement, environ 400 dossiers ont été réglés "à l’amiable" pour un versement moyen de 3000 dollars.

La RIAA continue donc avec la même politique : attaquer en justice un grand nombre d’internautes de façon à dissuader les autres de télécharger de la musique sur les réseaux d’échange de fichiers P2P.


>>> Plus d'actualité sur Actualité en ligne


Commentaires

  • > P2P : La RIAA poursuit 493 internautes
    30 septembre 2004, par tsx

    moi je dis que si la RIAA a que ça à foutre, bah c du temps perdu, parce-que c pas en en chopant quelques uns qu’ils vont arrêter tout le monde. JE télécharge,TU télécharges, IL téléharge, NOUS téléchargons, c’est comme ça, et quand ils baisseront les prix des CDs bah peut-être qu’il y aura plus de monde qui en achètera aussi, parce-que payer 20 € pour un CD où il n’y a que 2 ou 3 titres de bien, perso ça me ferait ch*** ! Voilà mon avis, et puis c tout. Sur ce...

  • > P2P : La RIAA poursuit 493 internautes
    22 juin 2004, par SWE

    Ils ont raisons...les derniers disques que j’ai acheté, c’est après les avoirs téléchargé et aimé.

    Leurs politique actuelle me faisant un peu peur, je ne télécharge plus, donc je n’achète plus.

    Z’ont pas tout compris et je me marre...

    • > P2P : La RIAA poursuit 493 internautes
      11 septembre 2004

      Exactement !

      C’est justement ce que je ne cesse de dire à ceux qui me posent la question.

      On pouvait compter sur les doigts d’une main les CD, cassettes, disques 33 ou 45 tours que j’avais acheté dans ma vie. Et le seule achat que j’ai été vraiment satisfaite était la cassette que j’ai acheté après le spectacle d’un groupe auquel j’ai assisté !

      Quand j’ai essayé le P2P, après je-ne-sais-combien de téléchargements, j’ai enfin trouvé les titres des chansons que j’aimais... et cela m’a fait dépenser dans les trois chiffres en l’espace de quelques mois seulement pour avoir les CD qui me plaisaient (eh oui ! MÊME si je les avais déjà téléchargés !).

      Grâce au P2P, j’ai pu acheter, en toute confiance d’être satisfaite de ces achats, cette musique qui me plait tant car je reconnaissais enfin les titres sur ces dits CD ! J’ai aussi pu en découvrir d’autres (sur internet) !

      De plus, cela donne une chance à ceux qui n’ont vraiment pas les moyens et que, de ce fait, n’achèterais rien de toute façon, faute de moyens.

      En fait, je crois que ce qui les dérange réellement, c’est qu’on peut maintenant faire un choix ÉCLAIRÉ dans nos achats : et donc qu’on n’achète plus ce qui nous déplais mais qu’on ne pouvais pas savoir AVANT d’avoir acheté le CD... (= 1 seule toune de bonne sur les 25 !!!)

      Ce n’est pas parce que quelqu’un télécharge 500 morceaux qu’il les écoutes !!! Il ne fait que chercher ceux qu’il veut réellement, trouver la version qu’il aime et ainsi être en mesure de le demander au magasin de disque par exemple. Moi je trouve trop long de chercher parmi tous les CD qu’il y a dans un magasin et en sortir avec un CD qui finalement, après écoute, n’est pas ce que je croyais !!! Le P2P m’a vraiment fait dépenser beaucoup d’argent en CD pendant les quelques mois où je l’ai utilisé. Je ne l’utilise plus et n’achète donc plus de CD depuis 1 an ou 2...

  • > P2P : La RIAA poursuit 493 internautes
    11 juin 2004

    Si le téléchargement illégal continu a faire perdre de l’argent aux créateurs et si il continu a faire de plus en plus d’adeptes se pourait t’il qu’internet soit suprimé ?c’est a dire qu’il ne n’existera plus.

    • > P2P : La RIAA poursuit 493 internautes
      20 juin 2004
      BEN oui plus d’internet et pis ceux qui roulent trop vite plus le droit droit au voiture ov fermer toutes le s routes pacequelesgensontpasgentils et pis y en a qui mente alors on coupe la langue a tout le monde pfuiii

© 1998-2011 Essentielpc.com