Essentiel PC Actu informatique, logiciels et nouvelles technologies

Retrouvez plus d'actualité informatique sur Actualité en ligne

Abonnement presse et magazine pas cher ou à prix réduit - Abonnement journaux

Abonnement magazine et revue

Les artistes et les consommateurs contre le Snep


Les artistes et les consommateurs contre le Snep

mercredi 26 mai 2004 à 23:43 par Sebastien

Il y a quelques semaines, le Syndicat national des éditeurs phonographiques (Snep) lancée une campagne contre les utilisateurs de réseaux peer-to-peer en France [1]. Cette campagne montrant un doigt d’honneur avait soulevé de vives réactions chez les internautes mais aussi dans les médias dont certains avaient refusé sa diffusion.

Lundi, menés par l’Adami (20.000 associés et 60.000 ayants droit, comédiens, chanteurs, musiciens, chefs d’orchestre, danseurs, etc.) et la Spedidam (25.000 artistes membres), plusieurs syndicats d’artistes-interprètes et associations de défense de consommateurs (UFC, CLCV, Unaf, etc.) ont signé un texte anti-Snep pour dénoncer cette campagne. Ils veulent ainsi s’opposer à la politique répressive engagée par le Snep. Le porte parole de l’Adami a déclaré à ZDNet « Nous avons reçu des appels de nombreux artistes qui nous ont dit trouver cette campagne scandaleuse et vouloir faire quelque chose ». Dans un communiqué, les associations déclarent « Nous sommes contre une logique purement répressive qui ne peut que détériorer les relations entre les artistes et leur public ».

Ce texte anti-snep est intéressant puisque l’on entend ici directement les artistes dont les intérêts ne sont pas forcément les mêmes que l’industrie du disque. Les signataires écrivaient « Nous sommes contre une vision archaïque de l’internet qui prétend éradiquer les échanges de fichiers (peer-to-peer), alors que ce mode de diffusion en plein développement peut être une source de progrès et de diversité pour le public mais aussi pour les artistes ».


>>> Plus d'actualité sur Actualité en ligne


Commentaires

  • > Les artistes et les consommateurs contre le Snep
    27 mai 2004

    je pense que tout cela n’est "affaire que de gros sous ! un débat identique a eu lieu avec les cassettes audio et vidéo. Et quelle hypocrisie ! SONY philips etc vendent des lecteur dvd,mp3 divx, je pense que l’intèret des artistes n’a pas grand chose à voir dans tout ce débat encore une fois ,certain veulent CONTRÔLER NOTRE LIBERTE et récuperer du fric !

© 1998-2011 Essentielpc.com